Notre nouvelle Headspace GCMS nous fait tourner la tête

Notre nouvelle Headspace GCMS nous fait tourner la tête

Le laboratoire FILAB est désormais l’heureux propriétaire d’une HS-GCMS. Mais que se cache derrière cet acronyme et qu’est ce que ça changera pour vos analyses ?

Qu’est ce qu’une HS-GCMS ? Comment fonctionne-t-elle ?

HS-GCMS signifie « chromatographie en espace de tête ». Dans ce type d’analyse, l’échantillon est volatile, ce qui signifie qu’il bout très facilement. Ce peut être, par exemple, le cas de l’éthanol.

Lors d’une analyse par HS-GCMS, l’échantillon est placé dans un vial étanche au gaz et scellé hermétiquement. L’échantillon est chauffé jusqu’à sa température d’ébullition afin de générer un espace de tête. C’est dans cet espace que l’aiguille d’injection de la GC va venir prélever la matière gazeuse et injecter le contenu dans la colonne chromatographique.

Dans la colonne de chromatographie, toutes les molécules organiques volatilisées composants l’échantillon sont séparées et identifiées par le moniteur de spectrométrie de masse. Ensuite, nos chimistes analysent l’aire des pics chromatographiques qui en ressortent afin de déterminer la teneur de chaque molécule dans l’échantillon.

Pour rendre ces explications plus claires, nous avons créé pour vous une infographie récapitulative :

Mais n’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de plus de détails !

Quelques exemples d’applications concrètes :

Nous pouvons avoir recours à la technique HS-GCMS pour des analyses telles que :

Et bien plus encore, sur tous types de matrices ! N’hésitez pas à contacter Caroline Kurzawa, pour toutes demandes de devis concernant vos besoins d’analyses par HS-GCMS !

Article suivant :
Article précédent :

Laisser un commentaire