Au cœur d’un système Qualité, avec Christine GUYOT

Au cœur d’un système Qualité, avec Christine GUYOT

« La qualité n’est pas une action – c’est une habitude. » ARISTOTE

Discrète mais omniprésente, regardée de près par nos clients, et véritable pilier de la fiabilité technique du laboratoire, Christine GUYOT occupe la fonction de responsable qualité au sein du laboratoire FILAB. Aujourd’hui, elle nous en dit plus sur les tâches qui animent son quotidien…

Elisa DEWALLY (Chargée de communication) : Bonjour Christine, vous faites partie de l’aventure FILAB depuis bientôt 30 ans, auparavant en tant que Coordinatrice technique de laboratoire puis depuis 2004 à la tête du Management de la qualité de l’entreprise. Quelles sont vos priorités quotidiennes ?

Christine Guyot (Responsable Qualité) : Le rôle d’un ou d’une responsable qualité est avant tout de s’assurer de la conformité de nos services vis-à-vis des exigences internes et externes (attentes clients, normes règlementaires, impartialité des résultats…). Plus qu’un simple outil de gestion et d’amélioration technique, notre système de management de la qualité et de la sécurité définit nos modes opératoires, nos processus de travail, et contribue directement à la culture de nos valeurs.  Pour y arriver, mon objectif est d’identifier et d’analyser les problèmes liés à la qualité grâce à des outils de gestion fiables (indicateurs de satisfaction, système documentaire…) et mettre en place des actions correctives.

 

EDE : Notre système qualité est régi selon l’ISO 17025, une norme internationale applicable aux laboratoires d’essais et d’étalonnages. En décembre dernier, 12 ans après sa dernière mise à jour, une nouvelle version de la norme a été publiée. Quelles sont les conséquences notables pour FILAB ?

CGU : L’évolution de la norme impose aux laboratoires accrédités COFRAC une mise en conformité de leur système sous 3 ans (échéance fixée à Novembre 2020). Pour cela, la première étape consiste à réaliser un diagnostic de l’existant afin d’identifier les potentiels écarts face aux nouvelles exigences. Pour notre part, cette étape s’articule autour de groupes de travail composés des responsables techniques, du directeur de laboratoire et de moi-même. A la suite de ce diagnostic, nous élaborons un plan de transition incluant les différentes actions à mener afin d’être prêt dès mai 2019.

 

EDE : Pourriez-vous nous citer quelques exemples d’actions ?

CGU : Cette nouvelle version introduit l’approche processus et l’approche risque pour être en harmonie avec la norme ISO 9001 publiée en 2015. Ainsi une des principales nouveautés est la réalisation d’une analyse de risque de perte d’impartialité, incluant une cotation actuelle et une re-cotation suite aux actions mises en œuvre. En effet, la neutralité de notre laboratoire vis-à-vis d’un client ou d’une demande est un point essentiel pour assurer la viabilité de nos analyses. Ainsi, à FILAB, une des dispositions mise en place depuis de nombreuses années, pour garantir l’impartialité de nos résultats est la vérification et la signature de nos rapports par deux personnes différentes.

De nouvelles notions liées au système d’information apparaissent également dans cette nouvelle version comme la sécurité des données. Aussi, FILAB est actuellement en phase d’introduire un nouvel ERP au sein du laboratoire, qui nous permettra d’automatiser la saisie de nos résultats (et donc de réduire les risques d’erreurs), et de fiabiliser la sécurité des données de nos clients.

 

EDE : La maturité d’un système qualité d’un laboratoire se reflète notamment dans son panel d’accréditations. Quels sont les dispositifs mis en œuvre à FILAB pour obtenir et maintenir ces reconnaissances qualité ?

CGU : FILAB est accrédité par le COFRAC selon la norme ISO 17025 sur diverses portées d’analyses physico-chimiques et applicables à plusieurs secteurs tels que la cosmétique, les dispositifs médicaux ou encore l’environnement. Toutes nos portées sont accessibles et régulièrement mises à jour sur le site du COFRAC.  Il y a quelques jours, nous sommes notamment devenus le premier laboratoire français accrédité sur les analyses de résidus de nettoyages sur des DM selon la norme internationale ISO 19227, qui remplace depuis août dernier la norme NF S94-091. Cette reconnaissance est le fruit d’un véritable travail d’implication de nos équipes techniques et commerciales qui restent quotidiennement à l’écoute du marché et de ses évolutions.

Le maintien de nos acquis provient selon moi d’une constante remise en question de notre système. Ainsi, à travers des audits internes, des participations inter-labo et un meilleur suivi des réclamations, nous cherchons à faire évoluer nos méthodes analytiques et à mettre rapidement en place des actions correctives en cas de non-conformités.

 

EDE : Parallèlement au développement du laboratoire, vous avez été la première personne à prendre en charge la responsabilité du service qualité chez FILAB. Quel regard tirez-vous aujourd’hui de votre expérience et de vos accomplissements ?   

CGU : Tout d’abord, c’est avant tout l’implication de toute nos équipes ainsi que la fiabilité du travail technique réalisé quotidiennement qui nous a permis de construire notre système qualité et d’en faire un véritable levier de développement. Ma fonction consiste à maintenir une vision globale sur la qualité et ses indicateurs afin d’anticiper les opérations à mener. Aujourd’hui, mon travail au sein de FILAB me sert de référence pour la conduite d’audit qualité dans certains laboratoires confrères. J’apporte ainsi mon expérience et mes conseils sur divers aspects qualité : gestion des réclamations, qualification du personnel technique, application d’une mise en conformité selon une évolution de norme, méthodologie… A l’issue de cet audit, un rapport est délivré mentionnant les potentiels écarts de conformité, un état des lieux de la qualité et des actions de préconisations. A noter cependant que je ne dispose pas d’une reconnaissance d’auditeur par le COFRAC pour ce type de prestation.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos accréditations, notre système qualité ou nos prestations d’audit ? Contactez Christine GUYOT à christineguyot@filab.fr

Article suivant :
Article précédent :
Cet article a été écrit par

Laisser un commentaire