FILAB : laboratoire au service des urgences industrielles

FILAB : laboratoire au service des urgences industrielles

Vous êtes un industriel et vous faites face à une défaillance de matière, une rupture de pièces ou à la présence de substances inconnues dans vos produits?

  • CAS N°1: défaillance de matière issue d’un problème dans le processus de production

M. Dupont, responsable de production dans une usine de pièce métalliques à destination de grandes marques de luxe, fait face à un taux anormalement élevé de rebus sur l’une de ses lignes de production. Les pièces rebutées présentent des irrégularités visuelles qui ne sont pas acceptables par ses clients. Les conséquences sont sans appel : retard dans les délais de livraison, perte de matière, sollicitation de nouvelle main d’œuvre…

Ne pouvant expliquer l’origine de ses irrégularités, M. Martin se tourne alors vers FILAB, pour caractériser le défaut en présence et en identifier les causes. Pour cela, FILAB lui propose de réaliser un audit sur site afin d’observer les différentes étapes du processus de production. Supporté par des analyses en laboratoire pour caractériser la défaillance, l’expertise de FILAB se porte également sur :

  • La qualité des matières premières à réception
  • Le paramétrage des machines liées à la transformation de la pièce
  • Les méthodes de production, manuelles ou automatisées

En mettant l’analyse au service du process, le support d’un laboratoire expert permet de combiner l’approche par le conseil à la mise en œuvre de solutions concrètes. L’expertise de FILAB a permis ici d’optimiser le processus de production de M. Martin, de réduire ses taux de rebus et donc ses coûts de production.

  • CAS N°2: apparition de particules de dépôts inconnus

Mme Petit, responsable contrôle qualité pour une marque de spiritueux, vient de bloquer la libération de ses lots de production après plusieurs réclamations clients dénonçant l’apparition de particules blanches sur le contenant de son produit. Elle appelle alors son fournisseur verrier pour effectuer des contrôles sur la bouteille afin d’expliquer ce phénomène. Ce dernier contacte dans l’immédiat FILAB, et nous fait parvenir plusieurs échantillons des particules et des contenants concernés. Les contrôles ont pour but de caractériser la nature chimique de la particule, et de valider ou non la conformité du contenant.

Grâce à une analyse MEB-FEG EDX (Miscroscopie à Balayage Electronique) dernière génération, FILAB parvient à identifier rapidement la nature de la particule et à fournir un rapport détaillé au fournisseur. Mais l’accompagnement ne s’arrête pas à l’analyse : FILAB travaille avec son client sur la modification du traitement de surface utilisé afin de le rendre plus compatible avec le matériau et son environnement, et ainsi éviter l’apparition d’une nouvelle défaillance de ce type.

La réactivité de FILAB et les outils de pointe à disposition ont permis de mettre en avant une non-conformité dans le lot de production. Un travail autour d’une nouvelle formulation de traitement de surface du verre, accompagné de tests de vieillissement, a permis à notre fournisseur de rassurer Mme Petit quant aux lots de production à venir.

  • CAS N°3: présence d’une substance inconnue lors de contrôles de conformité

Mme Henry est responsable qualité dans un laboratoire interne à un grand groupe cosmétique. Lors d’une analyse de contrôle sur un lot de produits finis, ses équipes ont identifié un pic non identifié sur le chromatogramme. Les outils élémentaires dont dispose le laboratoire ne leur permettent pas de caractériser ce pic, dont la teneur est suffisamment inquiétant pour bloquer la production.

A la recherche d’un laboratoire externe disposant de moyens analytiques plus précis, Mme Henry contacte FILAB via une recherche internet, et procède dans l’heure qui suit à l’envoi des échantillons. Nos experts tentent dans un premier temps de reproduire le chromatographe avec les méthodes et les conditionnements utilisés par le client. Une fois le pic fantôme confirmé, pour améliorer la qualité de la séparation et de l’identification de la molécule inconnue, FILAB associe les analyses chromatographiques à d’autres techniques telles que la spectrométrie de masse (méthodes GC-MS et LC-MS/MS). Ces analyses complémentaires permettront d’identifier la nature du pic « fantôme » et d’en conclure sur son origine : produit de dégradation, pollution extérieure, migration contenant/contenu, changement formule fournisseur…

La précision des outils techniques et les bases d’informations dont disposent FILAB assure à nos clients une réponse réactive et complète face à ce type de problématique, rencontrée en interne ou lors de contrôles ponctuels.

  • CAS N°4: non-conformité du produit suite au contrôle d’un Organisme Notifié ou d’une évolution règlementaire

M. Joseph, dirigeant de PME dans le secteur de la plasturgie, souhaite étendre son activité en dehors des frontières européennes et axe son développement vers les pays asiatiques. Alors que sa première commande a été envoyée, des organismes notifiés locaux refusent la mise en vente de son produit dans le pays destinataire, car la teneur d’un des composants chimiques ne semblent pas respecter les restrictions locales.

M. Joseph semble surpris par ces constatations, et réalise en urgence une demande de contre-expertise auprès du laboratoire FILAB. Spécialiste dans l’analyse de polymères et disposant du parc analytique associé, FILAB mettre à disposition les techniques d’analyses suivantes pour répondre au besoin du client :

  • L’IRTFpour déterminer la composition chimique du polymère
  • La GCMSpour quantifier les additifs ou les molécules organiques concernées par la règlementation

Si la non-conformité est avérée, FILAB proposera un accompagnement sur-mesure à son client pour l’aider à adapter sa production à sa stratégie d’exportation.

Dans un contexte de plus en plus règlementé et dans lequel l’exigence client est toujours plus élevée, ces exemples de cas classiques montrent la capacité des équipes de FILAB à répondre avec réactivité aux problématiques industrielles, en proposant des services liant l’analyse et l’expertise à des prestations de R&D appliquée ou d’accompagnement process.

La centralisation des compétences nous permet de traiter vos projets dans leur continuité et en tout confidentialité, avec des interlocuteurs uniques et spécialistes. So just breath, keep calm and call FILAB !

Article suivant :
Article précédent :
Cet article a été écrit par

Laisser un commentaire