Contrefaçons dans les produits cosmétiques

Contrefaçons dans les produits cosmétiques

Depuis de nombreuses années se développe dans le monde le marché de la contrefaçon cosmétique. Principal producteur de cosmétique de l’UE, la France, est très frappée par la contrefaçon cosmétique, avec une perte annuelle de 802 millions d’euros, soit 7,6% du chiffre d’affaires de l’industrie cosmétique française. Les principaux produits touchés sont les parfums, le maquillage et les soins. Ce phénomène se développe de plus en plus notamment par la facilité des modes de distribution sur Internet.

Ce fléau (http://www.leconomiste.com/article/cosmetiquesbrcontrebande-et-contrefacon-sevissent-toujours) est donc traqué par les industriels cosmétiques dans le but constant de l’éradiquer, et ce, par l’intermédiaire de la BCRCIA (Brigade Centrale De Répression Des Contrefaçons Industrielles Et Artistiques http://www.justice.gouv.fr/art_pix/scpc2005-3.pdf), de la FEBEA (Fédération des Entreprises de la Beauté http://www.febea.fr/), de l’UNIFAB (Union de Fabricants http://www.unifab.com/fr/) et du CNAC (Comité National Anti-Contrefaçons http://www.cnac-contrefacon.fr/la-contrefacon/).     Ces enquêtes permettent ainsi de démanteler les réseaux de distribution de contrefaits (http://www.liberation.fr/economie/2003/11/21/contrefacon-un-reseau-de-produits-cosmetiques-afro-demantele_452614; http://www.europe1.fr/france/saisie-de-10-000-tubes-de-cosmetiques-contrefaits-2093141).

Qu’est-ce qu’un produit contrefait ?

Un produit contrefait va soit reprendre les éléments caractéristiques du produit original tel que l’emballage, le contenant ou la formulation, soit reproduire l’intégralité du produit original.

Quels sont les risques sur la santé du consommateur ?

Un produit cosmétique contrefait peut engendrer des réactions allergiques sur la peau plus ou moins conséquentes. En effet, les produits cosmétiques originels ne peuvent être mis sur le marché avant de passer des tests de toxicité bien spécifiques, permettant d’aboutir à une qualité attendue pour le produit.

Comment reconnaître un produit contrefait ?

Le laboratoire FILAB peut vous accompagner pour expertiser les produits susceptibles d’être contrefaits selon différents critères :

  • Expertise de l’emballage ou du contenant (matière, revêtement, encre d’impression, défauts de couleur ou de graphisme, etc.)
  • Etude d’interactions contenant/contenu, étude de migrations
  • Analyse de composés organiques volatils (COV) libérés par le contenant ou le contenu
  • Déformulation du contenu (polymère, additifs organiques ou minérales, solvant, etc.)
  • Identification de métaux lourds
  • Identification de composés organiques non-autorisés (parabène, bisphénol A, etc.)
  • Etude comparative entre produit original et produit susceptible d’être contrefaits
  • Vérification de la composition définie sur le produit (les informations obligatoires doivent toutes figurer sur le produit ou son packaging http://blog.filab.fr/2014/09/etiquetage-des-cosmetiques-nouvelle-reglementation/)

Pour plus d’informations, contactez notre expert, Julie FICHOT : juliefichot@filab.fr

Article suivant :
Article précédent :
Cet article a été écrit par

Laisser un commentaire