Libération du Nickel : du nouveau pour les montures de lunettes

Libération du Nickel : du nouveau pour les montures de lunettes

Fabricants, importateurs de lunettes correctives ou de soleil, la norme EN 1811 concernant la libération du nickel par les objets en contact avec la peau, n’est plus applicable dans sa version actuelle aux montures de lunettes et ne permet pas de répondre de façon satisfaisante à la règlementation REACH qui limite la libération du nickel à 0.5 µg/cm2/semaine.

(http://eurlex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:C:2012:142:0008:0008:FR:PDF)

L’institut Allemand de normalisation (DIN) a travaillé sous mandat de la Commission Européenne à l’élaboration d’une méthode de contrôle de la libération du nickel, applicable aux lunettes, sous la forme d’une norme européenne. Cette nouvelle norme permet de démontrer sans ambigüité la conformité du produit avec la valeur limite de libération du nickel fixée par le Règlement européen et prévoit une application et un contrôle uniformes de la législation européenne dans tous les états membres.

Le texte définitif de la nouvelle méthode d’essai de référence pour la libération du nickel par les montures de lunettes et les lunettes de soleil, a été approuvé dans sa version définitive le 7 mai 2014. La nouvelle norme sera disponible pour le 31 août prochain sous la référence CEN/TS 16677 :2014

(http://www.nafuo.din.de/cmd?level=tpl-proj-detailansicht&committeeid=54738899&languageid=en&bcrumblevel=5&subcommitteeid=113100900&projid=129216786)

Ce document s’applique aux parties des montures de lunettes en métal et aux parties en métal des montures de lunettes combinées qui viennent en contact direct et prolongé avec la peau du porteur. Il s’applique également aux articles pour la protection des yeux et du visage, y compris les lunettes de soleil.

L’essai en laboratoire prévoit le test de libération et l’analyse quantitative du nickel ainsi libéré. Le test de libération, qui constitue la phase critique, présente dans la nouvelle version une méthodologie compatible avec la précision exigée concernant la surface à tester.

Afin de pouvoir statuer confortablement sur la conformité de vos lots de fabrication ou d’importation, faites réaliser vos contrôles selon cette nouvelle méthode d’essai sans attendre. Pour vous accompagner dans cette démarche, Filab met ses équipements et son expérience à votre service.

Pour plus d’information, contactez notre expert, Jean Luc BELTRAMO : jlbeltramo@filab.fr

Article suivant :
Article précédent :
Cet article a été écrit par

Laisser un commentaire