Aéronautique : des enjeux majeurs pour les alliages métalliques

Aéronautique : des enjeux majeurs pour les alliages métalliques

Les matériaux métalliques et leurs procédés de mise en œuvre ont largement contribué aux progrès des équipements aéronautiques tant en termes de résistance, de masse que de durabilité.

Le développement des alliages d’aluminium et de titane, des superalliages base nickel ainsi que des aciers performants a notamment permis de repousser les limites d’utilisation des métaux.

Bien que concurrencés par d’autres comme par exemple les matériaux composites à matrice polymère et fibres de carbone, les récentes innovations dans le secteur de la métallurgie laissent présager encore de belles avancées technologiques grâce aux alliages métalliques. Pour l’aluminium, on soulignera tout particulièrement l’émergence des alliages à densité abaissée grâce à l’ajout de lithium et la forte croissance des composites métalliques à renfort carbure de silicium permettant un gain de poids et une amélioration des propriétés thermiques (conductivité et dilatation thermique). Particulièrement influente pour ces propriétés, la composition chimique de l’aluminium et de ses alliages nécessite une maîtrise et un contrôle régulier. Cette composition chimique élémentaire est principalement déterminée par analyseurs élémentaires spécifiques (particulièrement C, N, O, H) et ICP-AES.

Présentant une expérience significative dans la mise en œuvre de ces techniques et le développement de méthodes spécifiques, FILAB vous accompagne dans le cadre de vos besoins de contrôle, d’expertise ou de développement pour vos alliages métalliques destinés au secteur aéronautique.

Pour plus d’informations, contacter notre expert : emmanuelbuiret@filab.fr

Article suivant :
Article précédent :

Laisser un commentaire