Le diagnostic des peintures au plomb : De quoi parle-t-on ?

Le diagnostic des peintures au plomb : De quoi parle-t-on ?

Jusque dans les années 50, les peintures contenant du plomb étaient couramment utilisées. Les peintures à la céruse (hydrocarbonate de plomb) étaient couramment employées dans l’habitat pour leur résistance à l’humidité et aux moisissures, ainsi que pour leur longévité. A l’époque, les enfants, pouvant ingérer des particules de peintures, étaient quotidiennement exposés au risque d’intoxication au plomb, pouvant se traduire par la maladie Saturnisme. Depuis, ces peintures ne sont plus utilisées mais les habitations construites avant le 1er janvier 1949 en contiennent. Dans ce cadre, un diagnostic du risque d’intoxication par le plomb des peintures peut être réalisé ou demandé par les autorités. Larrêté du 19 Août 2011 définit les modalités de réalisation de ce diagnostic. Cet arrêté décrit entre autres les analyses à réaliser en laboratoire afin de quantifier le plomb acido-soluble sur les revêtements suspects. L’analyse de dosage du Plomb acido-soluble est réalisée selon la norme NF X 46 031.

Dans ce cadre, FILAB vous accompagne afin de déterminer la teneur en plomb dans vos écailles de peinture.

Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à nous consulter !


Article suivant :
Article précédent :
Cet article a été écrit par

Laisser un commentaire